La Palomancie : révélation de présages par des bouts de bois

Divination par les bouts de bois, la palomancie

Divination par les bouts de bois, la palomancie

La Palomancie est un art divinatoire né sous l’Antiquité qui se pratique avec des baguettes en bois ou des petits bâtons préalablement préparés pour une lecture de présages.

Une divination aux multiples méthodes

Le berceau de la palomancie se situe en Mésopotamie, mais son usage se répand très vite en Chine, au sein des peuples germaniques et chez les Celtes.
Le symbole de pouvoir magique qui est conféré à la baguette en tant qu’instrument imprégné de la puissance des dieux, n’est pas étranger à l’engouement que suscite rapidement cette mancie.

La palomancie va revêtir différentes méthodes de tirage selon la région du globe où elle est pratiquée.
Les Chaldéens par exemple, mélangeaient dans leurs carquois des flèches avec des baguettes sur lesquelles étaient inscrits des augures. Lorsqu’ils armaient leurs arcs, ils piochaient au hasard dans leur étui et prenaient acte du présage donné si c’était une baguette qui en était extraite.

Les Germains pour leur part, se munissaient de petits morceaux de bois et après y avoir gravé des messages les jetaient sur un drap blanc pour en lire l’interprétation. Ce mode opératoire est mentionné par l’historien Tacite (58-120 après J.C) dans « la Germanie-livre 1″.

Les peuples nomades tels les Scythe (VIIe et IIIe siècle avant J.C) qui vivaient dans les steppes Eurasiennes et les Alains (1er siècle de l’ère chrétienne) réfugiés dans les Vallées du Caucase, pratiquaient la Palomancie en tentant de ficher dans le sol la baguette qui devait donner lieu au présage.

Les druides en usaient fréquemment pour pratiquer un de leur rituel magique très complexe : le TEIN MLAEGDA.

La simplicité du tirage

Il existe plusieurs manières d’effectuer un tirage pour cet art divinatoire, mais un simple élément est suffisant : une branche d’arbre de noisetier ou de sureau.
Cette branche, dont on aura pris soin de retirer les écorces, doit être coupée en plusieurs bouts qui doivent avoir sensiblement la même longueur.

Exemple de deux tirages possibles

1) Racler de manière appuyée l’écorce d’un bout de bois, d’un seul côté. Définir le « oui » pour le côté qui a été ainsi « nettoyé » et le « non » pour l’autre partie. Formuler une question simple et jeter le bout de bois en l’air. Une fois au sol, le côté visible va déterminer la réponse.

2) Faire un cercle avec des bouts de papier mentionnant des mots. Par exemple, si la question concerne les sentiments amoureux, noter sur les morceaux de papier des mots s’y référant : mariage, fidélité, déclaration…
Placer une baguette au milieu du cercle et la faire tourner sur elle même en se concentrant sur la question que l’on désire poser. La réponse sera déterminée par le mot sur lequel la baguette s’arrêtera.

La palomancie est une technique de voyance qui permet avec l’aide d’un matériel restreint de fournir des réponses faciles à lire.

Article écrit par Gwenaelle Tourray

Share and Enjoy

  • Facebook
  • Twitter
  • Delicious
  • LinkedIn
  • StumbleUpon
  • Add to favorites
  • Email
  • RSS

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>